OK
AJAX error!

Les forumsDictionnairenon + adjectif (trait d’union ou espace ?)

non + adjectif (trait d’union ou espace ?)

Pour continuer la discussion qui a commencé ici: www.dicollecte.org…

Larousse a choisi de séparer le non et les adjectifs par un espace.
Robert et Harrap's utilise un trait d'union.
Dans un manuel Grevisse, j'ai lu qu'il n'y a pas de trait d'union entre le non et l'adjectif. Mais il remarque que les adjectifs repris par l'Académie française ont un trait d'union.
J'ai fait une recherche dans Google sur "non adjectif trait d'union": www.google.fr…
Beaucoup de pages indiquent qu'il ne faut pas de trait d'union devant un adjectif.
À mon avis, nous ne devrions pas mettre le trait d'union. Cela correspond au choix fait pour les adjectifs avec quasi.
Si nous choisissons la séparation par un espace, nous pouvons supprimer les entrées des adjectifs en non- ou les mettre dans "Complément" avec le lexique "var".

le 12 mai 2010 à 22:07
Le seul document vaguement officiel que j’ai trouvé, c’est celui-ci: www.ccdmd.qc.ca…
Il mentionne qu’on ne met généralement pas de tiret entre non et l’adjectif. Mais il ne mentionne nullement qu’il s’agit d’une interdiction.

Il ne s’agit que d’un usage. Or,
— un usage n’est pas une interdiction,
— cet usage n’est guère respecté,
— le Robert, le Larousse, et l’Académie légitiment tous les trois les adjectifs liés avec non,
— se forcer à ajouter ou ôter un tiret me semble peu pertinent, car les adjectifs et les noms peuvent servir de substantifs ou d’adjectifs (apposition),
— le français tend vers la soudure des éléments (cf. réforme, cf. acronymes), imposer la séparation relève d’un classicisme strict. Il existe pourtant déjà un adjectif totalement soudé contredisant cet usage, nonchalant (non + part. passé de chaloir). Je ne serais pas surpris que le français évolue vers une soudure totale des éléments. (Comme nous soudons avec les autres préfixes similaires signalant une inversion du sens: anti-[conformiste], il-[lettré], dé-[pris], dis-[semblable], etc.).

De plus, refuser d’intégrer les adjectifs en non avec tiret pose problème pour la correction grammaticale, attendu que le correcteur orthographique acceptera ces mots, mais que le correcteur grammatical ne saura pas les identifier.

C’est pourquoi j’estime que nous devrions accepter les adjectifs préfixés de non- qui sont mentionnés dans les dictionnaires.
le 14 mai 2010 à 09:04
Je ne connais guère cet aspect, donc je me garderai de donner quelconque nouvelle information.

Cependant, d'après le message d'Admin, il apparait que le placement des adjectifs préfixés de 'non-' dans "Moderne+Réf" peut être une solution pour satisfaire tout le monde ?!
le 22 mai 2010 à 21:15
Larousse sépare le non et l'adjectif avec un espace. Le Petit Larousse indique bien dans l'entrée de l'adverbe non qu'il doit y avoir un espace. Voir aussi www.larousse.fr…
Un autre exemple: Pour le magazine de France 2, Non élucidé, il y a bien un espace.
Comme il s'agit d'un problème de grammaire, je suivrais les règles proposées par les grammairiens. Ceux-ci favorisent l'espace entre non et l'adjectif.

Il existe pourtant déjà un adjectif totalement soudé contredisant cet usage, nonchalant (non + part. passé de chaloir). Je ne serais pas surpris que le français évolue vers une soudure totale des éléments. (Comme nous soudons avec les autres préfixes similaires signalant une inversion du sens: anti-[conformiste], il-[lettré], dé-[pris], dis-[semblable], etc.).


nonchaloir est un vieux verbe ( www.cnrtl.fr… ) dans lequel non est peut-être un élément latin( www.cnrtl.fr… ). Ce serait, pour ce terme, plutôt un préfixe, comme anti-, pas l'adverbe français. Les préfixes doivent être soudés.

Cependant, d'après le message d'Admin, il apparait que le placement des adjectifs préfixés de 'non-' dans "Moderne+Réf" peut être une solution pour satisfaire tout le monde ?!


La Réforme n'intervient pas pour ce problème de construction. Nous ne pouvons donc pas introduire de différences entre les dictionnaires.
le 23 mai 2010 à 21:58
Le Dixel indique, dans l'entrée non, qu'il existe un code dans l'édition et l'imprimerie pour mettre un espace entre non et l'adjectif.
J'ai consulté un dictionnaire Hachette de poche. Dans ce dictionnaire, il n'y a pas d'adjectifs en non-. Il y a uniquement les noms.
Dans l'entrée non, le Petit Robert 2010 met un espace entre non et l'adjectif dans l'exemple qu'il donne.
le 25 mai 2010 à 20:26
Le Robert 2010 dit :

Non s’emploie librement pour former des noms et des adjectifs. Non peut être rattaché au deuxième élément du mot ainsi composé, avec ou sans trait d’union.


C’est d’ailleurs ce que dit le lien que je donne plus haut. On a la liberté de choisir. D’ailleurs, le Robert 2010 mentionne une vingtaine d’adjectifs avec les tirets dans les définitions.

Il y a aussi nonpareil(le) qui est soudé, ainsi que nonobstance (obstare, «faire obstacle» en latin).
Pour moi, non est un préfixe.

Je précise que ma proposition consiste seulement à mettre/laisser les adjectifs en non- listés dans les dictionnaires, et taguer aussi [adj] les noms en non- qui peuvent servir d’adjectifs.

J’imagine que nous pourrions débattre ainsi ad vitam æternam.
Merci aux autres de donner leur opinion. ;)
le 25 mai 2010 à 21:58
La présence d'adjectifs avec trait d'union indique que notre dictionnaire a fait le choix du trait d'union et exclut le choix de l'espace.
Les préfixes latins doivent normalement être soudés avec le deuxième élément. Dans les noms composés avec non, la présence du trait d'union démontre qu'il s'agit d'un adverbe, pas d'un préfixe latin.
le 26 mai 2010 à 23:17
Si vous êtes d'accord, nous allons garder les adjectifs en non- (avec trait d'union) repris dans le Petit Robert 2010 2011 ou dans le Dictionnaire de l'Académie française.
le 05 juin 2010 à 17:34
D'accord.
le 05 juin 2010 à 20:33
Les adjectifs en non- de la 9e édition du Dictionnaire de l'Académie française sont (au féminin):
non-alignée, non-belligérante, non-combattante, non-comparante, non-croyante, non-directive, non-engagée, non-interventionniste, non-stop (locution anglaise réformée en nonstop) et non-violente.
J'ai adapté les entrées du dictionnaire.
non-interventionniste n'est pas dans notre dictionnaire. Je le propose ici: www.dicollecte.org…
le 06 juin 2010 à 20:13
Après avoir consulté le Petit Robert 2011, j'ai adapté notre dictionnaire.

Propositions validées :
Suppression de non-remboursable : www.dicollecte.org…
Suppression de non-révisable : www.dicollecte.org…

Propositions en attente de validation :
Suppression de non-informaticienne : www.dicollecte.org…
Ajout de non-interventionniste : www.dicollecte.org…
Ajout de non-linéaire : www.dicollecte.org…
le 29 juillet 2010 à 20:51
Merci pour les validations.
le 30 juillet 2010 à 20:15
L'Office québécois de la langue française (OQLF) écrit à ce sujet:


Doit-on lier par un trait d'union l'adverbe non et le mot qui le suit, nom ou adjectif? Cela dépend du type de mot composé ainsi formé.

On met un trait d’union quand le mot formé est un nom. Lorsque ces noms sont au pluriel, on met un s au dernier élément.

Exemples :

- Elle a toujours fait preuve de non-conformisme.
- Ce restaurant n’a pas de section réservée aux non-fumeurs.
- Son message de non-violence a été applaudi par les jeunes participants.
- Les non-voyants ont de plus en plus accès à des feux de circulation adaptés pour eux.
- La réforme touche aussi les programmes pour non-francophones.

Pour ce qui est des adjectifs formés avec l'adverbe non, la règle générale est de ne pas mettre de trait d'union.

Exemples :

- Les organismes non gouvernementaux ont présenté une centaine de mémoires.
- Ils ont refusé cette réalisation non conforme aux attentes.
- Les personnes non admissibles n’ont reçu qu’un accusé de réception.
- Les étudiants non francophones peuvent bénéficier d’une bourse d’études.
- Le personnel non enseignant s’est prononcé contre les dernières propositions.

Cependant, certains adjectifs ou participes passés précédés de non, entrés dans l'usage courant comme noms, sont attestés dans certains dictionnaires avec le trait d'union même lorsqu’ils sont adjectifs.

Exemples :

- Les pays non-alignés auront à se prononcer sur cette question.
- Une attitude non-conformiste est préférable à l’hypocrisie.
- La peinture non-figurative est encore méconnue.



Source: http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=1613
le 03 août 2010 à 20:24
Merci pour cet extrait, jpfle.
Nous avons intégré des adjectifs avec non- pour tenir compte des entrées présentes dans le Petit Robert et dans le Dictionnaire de l'Académie française.
le 04 août 2010 à 23:05

Notification par e-mail    0