OK
AJAX error!

Les forumsDictionnaireDictionnaire par défaut, orthographe réformée ?

Dictionnaire par défaut, orthographe réformée ?

Bonjour !
Au cours de la récente mise-à-jour de Thunderbird, l'option que j'avais de choisir entre les trois ou quatre versions du dictionnaire a disparu et le logiciel ne me propose plus que de télécharger un dictionnaire "commun" (moderne ?), avec le choix pour chacun des mots signalés d'opter pour une orthographe particulière. Je ne peux évidemment pas non plus installer l'ancienne version qui n'est plus compatible...
On outre, j'apprends [avec horreur !] dans la réponse ci-dessus, que la version "Classique" intégrerait maintenant toutes les graphies de la réforme ! En quoi reste-t-elle "classique" si elle tolère maintenant le français Touboniste ?
Bref, sans plus entrer dans la polémique, ma question serait : Comment configurer ce logiciel (Firefox ne semble pas encore avoir été atteint par cette réforme), pour bloquer la vérification sur une seule version (dans mon cas "Classique"), de telle sorte que, par exemple, le mot "clé" soit signalé comme fautif, ainsi que toutes les pertes d'accents circonflexes, ou les "évènements" ?
Pour mettre tout le monde à l'aise, vous pouvez me répondre en langage "réformé", en L33t, ou même en SMS : J'ai, hélas, de trop bons interprètes dans mon entourage ;-)
Cordialement,
JB
le 03 avril 2012 à 11:45
Bonjour,

Je ne suis pas certain de comprendre une bonne partie de votre message. Notre manière de concevoir le dictionnaire n’a pas changé dernièrement. En revanche, les extensions pour Mozilla ont été fusionnées en une seule qui vous permet de sélectionner le dictionnaire de votre choix.
Voir l’extension : addons.mozilla.org…
La capture d’écran montre comment passer d’un dictionnaire à l’autre.

Ceci dit, les versions françaises de Mozilla contiennent par défaut le dictionnaire «Classique+Réforme 1990» (appelé simplement Français). Ce choix n’est pas le nôtre. Il faut aller manifester votre désaccord sur Geckozone si vous voulez que ça change.

Pour comprendre la répartition des graphies, lire : www.dicollecte.org…
Ensuite, il faut lancer des rechercher dans le dico pour connaître le détail.
le 03 avril 2012 à 12:12
Merci pour votre réponse et pour le lien chez Mozilla.

Apparemment, le nom et le contenu des divers dictionnaires ne relève plus de votre choix, contrairement à ce que je croyais...
Il semble bien qu'il s'agisse d'un choix politique de nous faire accepter au forceps, une diversification de l'orthographe au motif qu'elle serait plus facile à apprendre par les illettrés... Je doute que ceci leur rende service, sauf à introduire officiellement, une hiérarchie selon le niveau de culture : Pour un même mot il existera plusieurs graphies selon la classe sociale du locuteur. Tiens donc !

On pourrait aussi réformer l’arithmétique en utilisant trois chiffres : "que dalle", "y’en a" et "vachement", ce qui simplifierait pas mal les tables que nous avons ânonnées pendant notre enfance !


Pour en revenir à nos moutons, une idée simple pourrait être mise en œuvre, si suffisamment de gens la souhaitaient :
Puisque l’ajout d’un mot au dictionnaire personnel revient à créer une "liste blanche", il ne serait pas bien difficile de rajouter une "liste noire" des mots dont on refuse la graphie (ainsi que le font déjà les logiciels de contrôle parental).
Ceci permettrait d'auto-censurer l’emploi de termes trop familiers ou grossiers et favoriser le choix du registre de langue qu’on souhaite utiliser ?
le 03 avril 2012 à 14:47

berthoms :
Apparemment, le nom et le contenu des divers dictionnaires ne relève plus de votre choix, contrairement à ce que je croyais...


J’ai un peu d’influence chez TDF, mais pas chez Mozilla.

Il semble bien qu'il s'agisse d'un choix politique de nous faire accepter au forceps, une diversification de l'orthographe au motif qu'elle serait plus facile à apprendre par les illettrés...


Beaucoup de choses sont contestables dans la réforme, mais il ne faut pas exagérer. La dite réforme, dans de nombreux cas, ne réforme rien du tout et ne fait qu’entériner de nombreux usages, comme la soudure des mots composés, les pluriels réguliers, etc. Par ailleurs, beaucoup accusent la réforme de vouloir imposer des choses qu’elle ne promeut nullement. Alors je ne sais pas à quoi vous pensez.
Quoi qu’on en pense ici et ailleurs, ici on conçoit et on évite de juger.

Pour en revenir à nos moutons, une idée simple pourrait être mise en œuvre, si suffisamment de gens la souhaitaient :
Puisque l’ajout d’un mot au dictionnaire personnel revient à créer une "liste blanche", il ne serait pas bien difficile de rajouter une "liste noire" des mots dont on refuse la graphie (ainsi que le font déjà les logiciels de contrôle parental).
Ceci permettrait d'auto-censurer l’emploi de termes trop familiers ou grossiers et favoriser le choix du registre de langue qu’on souhaite utiliser ?


Cette fonctionnalité n’étant pas fournie par les logiciels, il n’y a qu’un seul moyen : éditer le fichier à la main pour ôter les indésirables. Ça me paraît peu ergonomique. :)
le 04 avril 2012 à 01:04
Je viens de découvrir qu’il est possible dans LibreOffice de créer un dictionnaire d’exceptions pour refuser certains mots du correcteur.

Allez dans Options > Paramètres linguistiques > Linguistique > Dictionnaires de l’utilisateur > Nouveau, cochez Exception (-).
Ensuite, vous pouvez éditer votre dictionnaire et ajouter les mots à proscrire et ce par quoi vous voulez les remplacer.
le 05 avril 2012 à 09:32

Notification par e-mail    0