OK
AJAX error!

Les forumsGrammalecteGrammalecte vs LanguageTool

Grammalecte vs LanguageTool

Bonjour,

Je vient juste de découvrir Grammalecte. Comme je viens juste de réinstaller un poste tout neuf, j'allais passer sur LanguageTools qui me satisfaisait pleinement.
Je vois que il y a les 2 forums sur ce site, donc pas de raison de ne pas avoir un avis objectif.

Pour l'instant, sans avoir testé : python me semble plus intéressant que Java. Mais LanguageTolls semble aussi être plus connu, donc , peut être, être maintenu par plus de personnes. D'un autre coté, je découvre ici tout un truc pour remonter les erreurs etc ...

Donc au final : quelle serait les bonnes raisons pour faire un choix entre les 2 ? Faut il faire un choix ?

Denis
le 26 septembre 2014 à 09:46
Bonjour,

------
Ajout de mai 2015
Description du fonctionnement de Grammalecte avec une comparaison avec LanguageTool : linuxfr.org…
------


En ce qui concerne la maintenance, il n’y a que Dominique qui s’occupe de la partie française de LanguageTool, il n’y a que moi qui gère Grammalecte.

La base lexicale est commune aux deux logiciels : elle se fait sur ce site, où nous ajoutons et étiquetons des mots. Les erreurs d’étiquetage sont donc communes aux deux logiciels. Il n’y a que les mots grammaticaux (quelques centaines) qui sont gérés différemment.

Avantages de Grammalecte : le moteur de suggestion, le lexicographe, le conjugueur, le formateur de texte…

Avantages de LanguageTool : multilingue, peut fonctionner comme serveur…

En ce qui concerne la correction grammaticale elle-même, je pense que Grammalecte est fort là où LanguageTool est faible, et inversement Grammalecte est faiblard là où LanguageTool est fort. A priori, Grammalecte est meilleur sur les accords distants, LanguageTool sur les confusions. À cause des contraintes techniques.
Par ailleurs, il me semble que Dominique a une tolérance plus grande pour les faux positifs. Cela dit, nous faisons tous les deux le maximum pour les éradiquer et, le fonctionnement interne des deux logiciels étant à présent assez différent, nous sommes en fait limités par la technique.

Ensuite, il y a les choix linguistiques : LanguageTool contrôle des tas de trucs que Grammalecte ignore, par exemple l’orthographe des “peoples”, des tas d’anglicismes… que, pour ma part, je juge sans importance. En revanche, Grammalecte fait plus de contrôles typographiques. (Cela dit, je n’ai pas testé LanguageTool depuis un bail, ça a pu changer.)

Quant à savoir lequel est globalement le meilleur sur la grammaire, mieux vaut demander l’avis des utilisateurs : forum.openoffice.org…

Note : Grammalecte est meilleur sur LibreOffice qu’OpenOffice (la version de Python incluse dans ce dernier est obsolète).
le 26 septembre 2014 à 10:14
Salut,

Merci de répondre, en plus j'avais même pas lu la FAQ ..... www.dicollecte.org…

Lightproof, sur lequel se base Grammalecte, est écrit en Python, LanguageTool en Java. Les deux fonctionnent plus ou moins de la même manière. Grammalecte s’appuie sur le dictionnaire de LibreOffice / OpenOffice, tandis que LanguageTool utilise son propre lexique (qui, depuis la version 1.1, est une conversion du dictionnaire de Dicollecte).

Sur les concepts de fond, les deux logiciels sont assez proches, et il serait possible d’écrire avec Grammalecte à peu près les mêmes règles de fonctionnement que celles de LanguageTool, ce qui engendrerait les mêmes fausses alertes. Autrement dit, ce ne sont pas les différences techniques qui vont déterminer le fonctionnement de ces deux logiciels, mais un choix de règles plus ou moins strictes concernant les faux positifs.

Ajout pour la version 0.2 : À présent que Grammalecte possède un préprocesseur de texte, le moteur du correcteur va peu à peu s’éloigner du mode de fonctionnement de LanguageTool.



[....]

La dispersion des efforts n’est pas si grande, attendu que l’un des plus gros travaux pour concevoir un correcteur grammatical, c’est de constituer un lexique étiqueté, et c’est déjà Dicollecte qui fournit celui de LanguageTool.

le 26 septembre 2014 à 11:29
À vrai dire, la FAQ aurait besoin d’une mise à jour…
le 26 septembre 2014 à 15:27

Pour l'instant, sans avoir testé : python me semble plus intéressant que Java. Mais LanguageTolls semble aussi être plus connu, donc , peut être, être maintenu par plus de personnes.


Python ou Java sont importants pour les développeurs des correcteurs, mais moins important pour les utilisateurs. Cela dit, un correcteur en Java est sans doute plus rapide, ce qui est important quand on contrôle un gros corpus. LanguageTool est rapide et multithreadé.

Donc au final : quelle serait les bonnes raisons pour faire un choix entre les 2 ? Faut il faire un choix ?


Les 2 correcteurs trouvent des erreurs différentes. Le mieux est de les installer tous les deux. On peut les installer tous les deux dans LibreOffice, mais il ne faut activer qu’un seul à la fois.

Je ne sais pas quel est le meilleur correcteur libre (LanguageTool ou Grammalecte). Pour y répondre, il faut les comparer de manière objective. Le mieux à mon avis, est de choisir au hasard quelques articles de journaux assez longs, ou des portions de livres, et de compter les vraies et fausses erreurs trouvées. Un bon correcteur doit bien sûr trouver un maximum d'erreurs avec un minimum de fausses erreurs. On pourrait donner 1 point pour chaque vraie erreur trouvée. Comme les fausses erreurs sont ennuyeuses, on pourrait retirer 2 points pour chaque fausse erreur. Quelqu’un sur ce forum aurait-il le temps de faire cela ? Si possible avec aussi d’autres correcteurs non libres (Word, Antidote, Cordial…). Je n’ai pas accès à ces correcteurs non libre. Cela dit, ce n’est pas si clair : certaines erreurs sont plus graves et plus importantes à détecter que d’autres.

À part le nombre de vraies et fausses erreurs trouvées, on peut aussi comparer :

* la configurabilité : Grammalecte me semble meilleur
* l’intégration : LanguageTool gagne ici. On peut l'utiliser en serveur, sur le web (languagetool.org…) en ligne de commande et il y a des greffons pour LibreOffice/OpenOffice, Firefox, Thunderbird, Vim, Emacs, etc.

En ce qui concerne la maintenance, il n’y a que Dominique qui s’occupe de la partie française de LanguageTool, il n’y a que moi qui gère Grammalecte.



Oui, je m’occupe de la version française de LanguageTool, ainsi que de la version en breton et en espéranto. Il y a plusieurs développeurs pour LanguageTool mais en général un seul par langue (languagetool.org…).
le 27 septembre 2014 à 15:32
Les textes déjà corrigés ne sont pas pertinents pour juger des capacités correctrices, seulement pour dénombrer les faux positifs.
le 27 septembre 2014 à 20:00
Si j'ai un peu de temps à consacrer à ce sujet, que je trouve pertinent, je prendrai quelques rapports de stage de mes étudiants, et je les passerai au correcteur. Je pense faire cela aux vacances de la Toussaint
le 27 septembre 2014 à 21:00

Notification par e-mail    0