OK
AJAX error!

Les forumsGrammalecteGrammalecte pour Firefox, Thunderbird, Chrome et comme serveur

Grammalecte pour Firefox, Thunderbird, Chrome et comme serveur

le 26 mars 2015 à 11:20
Je prépare une campagne de financement participatif pour porter Grammalecte sur Firefox et Thunderbird. Il s’agira de tout réécrire en JavaScript, et ces extensions ne se contenteront pas d’interroger un serveur local ou distant. Je veux un outil aussi adapté que possible. Bien qu’il n’existe pas d’API grammaticale, je suis optimiste pour faire quelque chose d’ergonomique sur Firefox. Pour Thunderbird, il n’y aura probablement pas de miracle ergonomique, mais je ferai de mon mieux.

La campagne comporte quatre paliers.

1.
— Correcteur grammatical pour Firefox et Thunderbird.
— Amélioration de la correction grammaticale.

2.
Grammalecte comme serveur indépendant.

3.
Amélioration des outils annexes.
— Personnalisation du formateur de texte.
— Compteur de mots, détecteur de répétitions.
— Assistant simplifié pour ajouter des mots dans la base commune.
— Amélioration du lexicographe (l’outil qui donne des infos sur les mots).

4.
Portage sur Chrome.



À l’origine, il n’y avait pas de paliers, mais chez Ulule, ils m’ont convaincu d’en faire, afin que la campagne ait plus de chances d’aboutir. Il n’y avait pas de portage prévu pour Chrome non plus, c’est surtout là pour attirer du monde. Ça concerne potentiellement des millions d’utilisateurs.

À noter que le premier palier de la campagne ouvrira la possibilité à toutes les langues disposant d’un lexique chez LanguageTool d’utiliser le système de Grammalecte. Ce sera possible parce que les ressources lexicales vont changer de format (Grammalecte se passera de Hunspell), et qu’il y aura un outil pour créer des dictionnaires binaires indexables.

Les contreparties consistent notamment à offrir aux contributeurs la possibilité d’ajouter des mots normalement exclus du dictionnaire. Note: si la campagne de financement aboutit, ceux qui ont déjà contribué ici à améliorer le dictionnaire bénéficieront eux aussi de ce droit (un nombre de mots en rapport avec la somme des contributions).


A priori, pour le marketing de la campagne, je pensais me contenter de choses simples: un bandeau sur ce site, un long billet explicatif du fonctionnement de Grammalecte sur LinuxFR (presque fini), un message sur le forum de Mozfr, un sur le forum OpenOffice et la mailing-list de LibreOffice. J’ai aussi préparé un flyer graphique. C’est tout.

Les gens seront intéressés ou ne le seront pas, ils financeront ou pas. Si la campagne échoue, je n’en ferais pas une maladie. Pour moi, ce n’est qu’une proposition à ceux que la correction grammaticale peut intéresser.

Mais sur Ulule, ils me disent que ça ne suffit pas, qu’il faut investir des gens proches du projet avant le lancement, pour que ça démarre vite, car sinon ça risque de stagner, etc. Ils voient ça comme une conquête du public. Cette façon de voir m’ennuie assez, même si je comprends leur logique.

Je n’ai pas beaucoup de relais, vu que je communique peu sur Grammalecte en général et que je ne suis pas sur les réseaux sociaux (même si je me suis inscrit sur Twitter il y a quelque temps). J’en ai donc touché un mot à une personne de Mozfr pour qu’elle en parle à son groupe. Après tout, ce sont eux les premiers concernés, même si LibreOffice bénéficiera aussi beaucoup des apports de code.

À ceux qui veulent voir cette campagne aboutir, je ne peux que leur suggérer, lorsqu’elle démarrera, d’en parler là où ils donnent usuellement de la voix.

En ce qui concerne les contreparties, chez Ulule, ils pensent aussi que je devrais proposer des “goodies”… mais je ne suis vraiment pas dans cet état d’esprit. Si vous avez de meilleures idées, n’hésitez pas à proposer… Qu’est-ce que Grammalecte pourrait vous offrir qui n’est pas prévu au programme?

Avez-vous des idées, des commentaires?

(La campagne n’est pas encore lancée, pas la peine de chercher où ça se passe, hein…)
le 26 mars 2015 à 15:06
Pour la communication, je ne peux pas t'aider, je suis très solitaire et je suis plutôt anti réseau-sociaux.

Mais je suis très impatient de voir le portage se faire vers Firefox...

D'après ce que tu dis, cela semble un travail assez colossal...

Le problème est que si des millions de gens vont sur Internet et/ou utilisent Firefox, la plupart sont passifs et ne voient pas l'utilité d'un correcteur orthographique ou (mieux encore) grammatical.
En tant que wikisourcien, je suis intéressé, car je suis obligé de faire des "exports/imports" avec LibreOffice pour avoir toute la puissance des correcteurs que tu mets à notre disposition.
D'ailleurs lors des passes finales, je mets souvent comme commentaire "corr. fautes trouvées grâce à libreoffice-grammalecte"
le 26 mars 2015 à 19:10
Il n’y a pas que les réseaux sociaux, heureusement! Il y a les forums, les blogs, etc.

Wikisource, c’est un super site. J’avais même un compte là-bas, dans une autre vie. À l’époque, j’envisageais d’y transférer des livres que je mettais en page. Mais l’état lamentable du dictionnaire d’OpenOffice.org était mon premier souci, et finalement c’est à ça que je me suis consacré, et je n’ai toujours pas fini, comme tu vois. Bref… Tu pourras parler de Grammalecte sur le scriptorium (si tu le souhaites). :)

cela semble un travail assez colossal...


Je suis assez optimiste, mais le diable est dans les détails, et s’occuper d’un correcteur grammatical, c’est 80 % du temps de la gestion de détails. Je pars avec une idée assez précise du travail à faire (du moins, pour Firefox), mais je pense que je vais peiner sur les subtiles différences que je ne peux malheureusement pas imaginer à l’avance. La difficulté sera de gérer un contexte totalement différent de LibreOffice.
le 26 mars 2015 à 20:16
Bonjour,

Ne soyez pas trop modeste : Grammalecte est sensationnel et la poursuite de son développement selon les orientations que vous avez décrites mérite d'être financée (et je suis heureux que Firefox soit prioritaire sur Chrome).

En réalité, je pense que les petits ruisseaux font les grandes rivières : les dons sont souvent modestes, mais plus large sera la diffusion, plus important sera le montant au final.

Au-delà de linux.fr, vous pouvez aussi diffuser votre demande sous forme de news (ou autre) chez Framatruc (j'ai participé -- modestement -- à leur campagne de financement sur Ulule pour la mise au point d'un pad libre) et du côté de l'April (dont je suis membre). L'April comprend diverses listes, dont une liste Education, où tout un tas de types et typesses sympas peuvent servir de relais. Je ne suis pas membre de Frama, mais n'hésitez pas à les aborder (et puisqu'ils ont une expérience Ulule réussie, ils peuvent aussi être de bon conseil) ; pour l'April, si vous n'en êtes pas membre, je peux relayer votre demande quand vous jugerez qu'elle est prête.

Et je m'inscris déjà pour un don (modeste, je fais ce que je peux) ;-)

PS : je ne fréquente par contre pas les rézo sociaux.

le 27 mars 2015 à 17:50
Merci pour le compliment.

J’utilise Firefox et Thunderbird depuis que ça existe, j’ai même utilisé le mastodonte Mozilla. À mes yeux, Mozilla, c’est la tête de proue du LL, même s’ils n’ont pas été les premiers. Je ne suis même pas un utilisateur de Chrome en fait (ce logiciel est intrusif à mes yeux).

Je connais l’April de nom, mais je n’ai qu’une faible fibre militante, je ne sais pas ce qu’ils font dans le détail. Si vous avez des relais chez eux, je suis preneur.

Quant à Framablog, je pensais que leur blog était dédié à leurs membres.

Tiens, si j’avais su, je serais allé aux JDLL. J’ai la mauvaise habitude de ne pas fréquenter les salons.
le 28 mars 2015 à 15:44
Bonjour,
J'espère que cette campagne atteindra son objectif car Grammalecte est un outil merveilleux que l'on voit grandir et s'épanouir avec les ans. Pour ma part, j'y participerai, mais je ne suis pas sur les réseaux sociaux et ne vais être d'aucune aide à ce niveau.
Encore merci, Michel
le 08 avril 2015 à 11:20
Bonjour,

Je vous soutiens dans l'idée de créer un correcteur grammatical autonome (la version serveur dont vous parlez si j'ai bien compris), avoir un tel outil directement interfaçable en python me serait bien utile :)

Continuez ainsi !
le 08 avril 2015 à 12:54
Merci pour vos soutiens.
Ça avance. Je pinaille encore sur les derniers détails. La question des contreparties me laisse encore dubitatif. Proposer d’ajouter des mots qui seraient refusés autrement, est-ce que ça plaira? Vaste question. Je m’interroge. La quantité acceptable n’est pas non plus illimitée… Si la campagne marche mieux que prévu, ça pourrait devenir problématique. Et si ce n’est pas assez encourageant ou incitatif, les gens ne financeront pas. La prise de tête…
le 08 avril 2015 à 21:31
De mon point de vue, participer financièrement, ne peut donner le droit d'imposer ses mots. en effet, l'ajout d'un mot impacte aussi les propositions de correction et concerne tout le monde. Il faut donc une limite, un moyen de garder une cohérence. Ce que vous faites très bien.
Avoir un correcteur de grammaire sous Thunderbird et Firefox, est déjà une motivation suffisante pour participer à ce projet.
le 08 avril 2015 à 21:56
Quoi qu’on accepte ou qu’on refuse dans le dictionnaire, c’est une décision arbitraire qui satisfait ou déplaît. Les Beatles sont-ils plus illégitimes que des mathématiciens qui ont donné leur nom à un théorème peu connu ? Ça se discute. Pour ma part, je suis curieux de voir ce qu’on me proposera. De toute façon, ceci sera placé dans plusieurs sous-dictionnaires et il sera possible de ne pas les utiliser. Pour ma part, je pense toutefois qu’il y a des chances que ce soit profitable à l’ensemble.
Par ailleurs, ce n’est pas au programme, mais je réfléchis à remplacer le correcteur orthographique aussi. La question des suggestions est difficile, vraiment, mais j’ai des idées que j’aimerais expérimenter à l’occasion.
le 08 avril 2015 à 22:23
On vous l'a surement proposé plusieurs fois, mais "on" peut aider. Je doute que mes maigres connaissances en python soient d'une quelconque utilité, mais tout le monde peut devenir bêta-testeur :)
Un des intérêts des projets open-source est la développement communautaire ...
le 08 avril 2015 à 23:07
Oh, il n’y a rien à tester pour l’instant. J’en suis encore à prospecter les idées pour l’algo (quand j’ai le temps d’y songer, c’est-à-dire pas souvent). Quel est le meilleur moyen de suggérer les graphies d’un mot erroné en parcourant un graphe de mot (en.wikipedia.org…) contenant tous les mots du français? Je réfléchis à une idée encore embryonnaire. Mais quand j’ai besoin d’idées, je cherche sur le Net. Par exemple, stackoverflow.com… L’implémentation, ce n’est pas le principal problème.

Mais ne nous éloignons pas du sujet de ce fil, s’il vous plaît.
le 09 avril 2015 à 00:04
Dans tout financement participatif, il y a toujours une part importante de gens qui restent anonymes, et qui n'ont pas de faveurs ou babioles en retour. ça ne me choquerait pas plus que ça que cet aspect ne soit que moyennement développé pour grammalecte. Il ne faudrait pas cependant que certains voient dans l'absence ou le peu de retour un manque de sérieux du projet.
le 09 avril 2015 à 09:11
Ulule me casse les pieds avec les contributions. Hier, j’avais tellement mal au crâne que j’ai cru que ma tête allait exploser, et je me suis couché très tôt. Aujourd’hui, ça traînasse encore.
le 10 avril 2015 à 19:19
voici un peu de courage numérique ;)
le 10 avril 2015 à 23:19
Ce n’était apparemment pas une bonne idée de passer par Ulule. J’avais fait ce choix pour aller vite. Grave erreur. Jusqu’à présent, je ne fais que perdre mon temps avec leurs contraintes. Je ne suis même pas vraiment convaincu par leurs conseils. La campagne n’a pas démarré alors qu’elle devrait être déjà terminée. Je pensais aussi qu’ils seraient utiles pour se faire connaître, ce dont je commence à douter. Mais peut-être sont-ils indispensables pour obtenir une certaine confiance de la part des donateurs? J’aurais peut-être mieux fait de programmer moi-même un système de promesses de dons. Ce n’est pas si long à faire. Évidemment, la collecte aurait été plus compliquée, mais pas impossible. J’aurais moins eu l’impression de perdre mon temps.

Quoi qu’il en soit, si je parviens à me débloquer de leurs contraintes, ça ne devrait pas tarder à démarrer.
le 16 avril 2015 à 09:00
Je suis loin de connaitre le milieu du financement participatif, mais il existe d'autres acteurs, peut-être plus flexibles et moins exigeants. Pourquoi le choix d'Ulule ?
le 16 avril 2015 à 18:26
Pour ce genre de financement, pour ce que j’ai vu, ça semble toujours plus ou moins la même chose. J’ai regardé Ulule, KissKissBankBank et MyMajorCompany (les 3 plus gros en Europe), je n’ai pas vu de grosses différences. Il n’est pas dit que ça aurait été plus rapide avec les autres. J’ai évité MyMajorCompany dont le nom suggère une orientation pro-artistique. Puis j’ai choisi Ulule parce que je préférais le nom à celui de l’autre, parce que l’allure de leur site me plaisait plus et que les conditions d’utilisation étaient plus courtes à lire. Les autres différences avec son concurrent semblaient négligeables. Mais je n’ai pas creusé beaucoup en cherchant, je n’imaginais pas que ça se passerait ainsi.
En fait, le problème, c’est surtout que je ne partage pas du tout leur état d’esprit, et que même si les contraintes ne sont pas énormes, elles me pèsent et m’ennuient un maximum.
le 16 avril 2015 à 21:21
Bon, c’est prêt. Annonce officielle demain. :)
Aujourd’hui, je suis occupé.
le 20 avril 2015 à 15:46
cool :)
Vivement demain !
le 20 avril 2015 à 20:28
Ça se passe à cette adresse :
fr.ulule.com…

Il serait utile d’atteindre très rapidement le stade des cinq contributeurs (plus que deux nécessaires), attendu que cette page ne sera pas publique avant ça.

La campagne est plutôt ambitieuse. Elle ne se présente pas du tout comme je l’avais conçue au premier abord. L’extension pour Firefox et Thunderbird a toujours été un élément phare, mais à l’origine il était prévu de commencer par le serveur pour bâtir un écosystème autonome à partir duquel seraient générées toutes les extensions. Mais comme, sur Ulule, ils ont demandé à découper la campagne pour qu’elle ait plus de chances d’aboutir, c’est le port de Grammalecte pour Firefox et Thunderbird qui est mis en avant, puisque c’est de loin ce qui peut intéresser le plus de monde et que le serveur ne concerne guère que les übergeeks.
le 21 avril 2015 à 11:53
J’oubliais de dire que j’avais prévu des images de présentation à diffuser le cas échéant. Les infographies, c’est toujours plus plaisant.

Largeur 800 px :
PNG : www.dicollecte.org…
JPG : www.dicollecte.org…

Largeur 1024 px :
PNG : www.dicollecte.org…
JPG : www.dicollecte.org…
le 21 avril 2015 à 16:07
stade des cinq contributeurs atteint...

Bonne chance !
le 21 avril 2015 à 17:23
Merci.

J’ai envoyé un long article sur LinuxFR. Je ne sais pas quand il sera publié. J’ai bêtement cliqué sur “Publier” avant d’avoir tout relu une dernière fois. Oups.

Il y a des choses que vous savez probablement déjà, mais il faut bien expliquer ce qu’est Grammalecte, attendu que je n’en ai jamais parlé en dehors de l’écosystème LibreOffice/OpenOffice, c’est-à-dire sur les mailing-lists de LibreOffice et sur le forum OpenOffice.

Il y a aussi une comparaison avec LanguageTool.
le 21 avril 2015 à 17:42
Bon voilà, j'ai publié l'info sur mon maigre réseau, en espérant qu'on arrive à faire un maximum de bruit autour de ce projet que je souhaite vraiment voir aboutir !
le 21 avril 2015 à 23:25
L’article sur LinuxFR :
linuxfr.org…
le 22 avril 2015 à 04:55
fiou, quelle lecture ! j'en ai pour un bout de temps.
En tout cas, j'apprécie les explications parfois un peu techniques, ça permet de mieux se rendre compte de ce qu'il y a derrière, de la quantité de travail nécessaire, de la complexité de la chose et ça satisfait ma curiosité "comment ça marche ?"
le 22 avril 2015 à 10:44
Il y a trop de messages, j’ai du mal à suivre… Je vais m’efforcer de répondre à tout le monde. Patience.
le 22 avril 2015 à 15:37
C'est plutôt bon signe, ça veut dire que ça marche bien, les gens en parlent :)
le 22 avril 2015 à 16:46
Bonjour,

Comme il a été dit avant , pas de modestie , Grammalecte est un outil formidable.

J'ai apporté ma maigre contribution sur Ulule.

Je suis admin système intervenant pour plusieurs établissement scolaire et l'ai mis en place sur 3 domaines ( environ 500 machines) , et il sera prochainement distribué sur un lycée comportant 750 machines par l'intermédiaire d'un collègue ( dès que j'aurais fini le script de déploiement de LO avec l'installation des extensions).

Nous essayons de relayer massivement votre projet auprès de mes collègues intervenant dans la communauté éducative.

Je ne sais pas si ça été fait mais vous pourriez proposer votre article sur Framablog ?

Je suis cependant aussi étonné de la mise en avant de l'extension pour navigateur , mais je peut comprendre le point de vue d'Ulule. De mon point de vue admin sys c'est bien entendue le coté serveur qui m'interesse.

Si à l'avenir vous avez besoin de testeur , n'hésitez pas.

En vous souhaitant bon courage.
le 26 avril 2015 à 15:53
Bonjour, et merci pour votre contribution.

J’ai un peu saturé ces derniers jours, je suis crevé, j’ai décidé de faire une pause. Je vais reprendre demain. Plusieurs personnes m’ont suggéré de contacter Framasoft. Donc, je vais finir par le faire. Il faut encore que je communique chez Mozilla. Leur serveur vient d’être rétabli après un crash de leur disque dur.

En fait, le point de vue d’Ulule, c’était juste de segmenter la campagne. Mais c’est moi qui ai choisi de mettre les extensions pour Firefox et Thunderbird en premier, après bien des hésitations. Mais ceux qui attendent le serveur n’ont aucune raison de s’inquiéter : fr.ulule.com…
le 27 avril 2015 à 12:22
Bonjour,

Pour la participation financière, c’est fait.

J’aimerais aussi, autant que possible, pouvoir vous aider sur le plan technique (signalisation voire correction de bogues ou rédaction de tests unitaires par exemple). Utilisez-vous des logiciels de gestion des version, de suivi de problèmes ou d’intégration continue ?

La réécriture du logiciel pourrait être également bénéfique aux extensions pour LibreOffice ou OpenOffice car c’est parfois l’occasion d’identifier des lacunes jusque alors imperceptibles.

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite de réussir !
le 29 avril 2015 à 11:42
Bonjour, et merci à vous.

Jusqu’à présent, j’ai travaillé seul sur le code.
Si la campagne réussit, ce sera l’occasion de revoir l’organisation du site et d’ouvrir un dépôt. Pour les rapports de bug, je ne suis pas très orthodoxe, le fil des faux positifs est extrêmement pratique pour moi. Pour le reste ça pourra éventuellement se faire autrement.

La réorganisation du code, des dictionnaires et des règles est en effet un prérequis.

--

Quant à Framasoft, ils ont pris contact avec moi juste avant que je le fasse. Ils me préparent une série de questions.
le 29 avril 2015 à 12:48
Bonjour,

je découvre votre outil depuis peu et l'apprécie grandement, félicitations pour le travail accompli.

j'utilise pour ma part postbox (logiciel crée par les créateurs de thunderbird visiblement), il est indiqué ici que la marche à suivre pour adapter les extensions de thunderbird vers postbox est assez commode (car partageant bonne partie du code). L'explication se trouve ici :
postbox-inc.com…

Pensez-vous qu'il sera aisé pour vous de l'adapter ? Auquel cas, cela pourrait aussi faire des contributeurs qui viendraient de ce logiciel.

Excellente journée à vous.
le 08 mai 2015 à 15:19
Bonjour,

De tout ce que la campagne propose d’accomplir, la création de l’extension pour Thunderbird, c’est le point que je connais le moins. Thunderbird, c’est terra incognita pour moi. Je l’utilise, mais c’est tout. Bon, il y a le JavaScript, mais pour tout ce qui concerne l’interface, je sais que c’est différent de Firefox. Quant à Postbox, je ne connais pas du tout. Et pour l’instant il n’est pas prévu d’ajouter quoi que ce soit à ce que j’ai proposé d’accomplir. Navré.
le 08 mai 2015 à 19:00
Bonsoir,

je vous remercie grandement pour votre réactivité.
entendu, je me dis cependant qu'une fois le plugin pour thunderbird terminé, vous en connaitrez bien davantage sur le sujet. Dès lors comme postbox est un fork de thunderbird, peut-être sera-t-il aisé de l'adapter (c'est ce que les développeurs prétendent sur leur site du moins).

Quoi qu'il en soit c'est un très beau projet que vous menez, et pour ma part je choisis l'optimisme quant à ma demande !

belle soirée à vous.
le 08 mai 2015 à 20:28
Dans les mois qui viennent il est probable que l’interfaçage avec Thunderbird change, attendu que Mozilla prévoit de créer une API pour les correcteurs grammaticaux (du moins sur Firefox, mais on peut espérer que ça se fera aussi sur Thunderbird). Si Postbox conçoit une API similaire, alors l’interfaçage devrait être relativement facile. Si ce n’est pas le cas, alors ce sera compliqué. Ce qui sera récupérable a priori, c’est le moteur interne de Grammalecte qui sera écrit en JavaScript. Tout le reste c’est à voir. De toute façon, si tout cela débarque sur Thunberbird, on ne voit pas pourquoi Postbox ne chercherait pas à en profiter. La correction grammaticale, c’est une fonctionnalité centrale pour un courrielleur.
le 09 mai 2015 à 11:01
Un article publié sur Framablog : framablog.org…
le 13 mai 2015 à 20:33
Il semble bien que cet article ait eu un impact significatif sur le niveau des contributions. Bravo !
le 14 mai 2015 à 13:30
Il y a aussi eu un rappel sur LinuxFR la veille. Je ne sais pas du tout d’où vient le sursaut. Ulule ne donne que peu d’infos sur l’origine du trafic. Voilà ce qu’ils indiquent :

Site référent : Visites : Pourcentage
Google+ : 42 : 1%
Twitter : 314 : 10%
Facebook : 167 : 5%
Autres : 2 611 : 83%
Total : 3 134 : 100%

La plupart des campagnes se déroulent vraisemblablement principalement sur les réseaux sociaux. Mais ce n’est pas le cas de celle-ci, où ils ont une part assez faible, hormis Twitter.

Twitter me paraît bien mieux que lorsque je m’y étais inscrit en 2006 ou 2007. À l’époque, ça m’avait paru totalement inutile (140 caractères, sérieusement?). Aujourd’hui, je vois que c’est plutôt commode comme flux de nouvelles, même si je trouve toujours que 140 caractères c’est trop peu. À mes yeux, ce n’est pas vraiment un réseau social.
le 14 mai 2015 à 18:54
je suis heureux de voir que ça marche pas si mal. C'est plein de suspens une campagne de financement, quel sera le prochain épisode ? ;)
le 15 mai 2015 à 10:34
Korben vient de publier la nouvelle sur son blog. C’est l’un des blogueurs les plus influents.
korben.info…

Ça bouge aussi pas mal sur Twitter.
le 15 mai 2015 à 15:51
Je crois qu’on peut être raisonnablement optimiste sur le succès de la campagne. Ces derniers jours il y a plus de gros dons, la perspective du succès semble rendre les contributeurs moins hésitants.
le 20 mai 2015 à 13:14
Le premier palier devrait bientôt être atteint mais quand son succès ne sera plus une perspective, les hésitants hésiteront à nouveau ; à moins que le système contributif ne bascule alors automatiquement sur le deuxième palier.
le 20 mai 2015 à 15:28
En fait, je n'avais pas très bien compris cette histoire de pallier. Par une lecture en diagonale du projet (je sais c'est pô bien) j'avais compris qu'il y avait quatre projets pour un total dépassant 80 000 euros (bigre).

Ce n'est que récemment que j'ai compris que le serveur autonome ne coutait "que" 3 000 €.

Il y a peut être possibilité de refaire une campagne si le palier 2 n'est pas atteint
le 20 mai 2015 à 17:10
Je lance l'idée comme ça : Pour le palier 3, la possibilité d'ajouter ses propres mots, locaux, comme des noms de village, noms propres, ou tout autre, correctement étiquetés serait sympa. Il y a un outil de ce genre dans Antidote. C'est bien plus puissant que le simple ajout du mot au dictionnaire local.
le 20 mai 2015 à 17:13
Ça s’est vraiment accéléré ces deux derniers jours. Le premier palier a été franchi cette nuit.

@pitpit :
L’aspect présenté de la campagne ne représente qu’une partie de ce j’ai à faire de mon côté. Je suis obligé de passer pas mal de choses sous silence. Les coûts des paliers sont un peu pifométriques. À l’origine, je voulais essayer de financer une année de codage, et j’avais présenté en vrac tout ce que je pensais pouvoir faire. Quand on m’a demandé de segmenter, ça a été un dilemme, parce que beaucoup de choses sont liées, qu’il y a des prérequis techniques parfois communs dont je ne peux guère parler dans une campagne de financement. Il n’y a guère que les outils annexes qui sont vraiment annexes, mais ça faisait un peu léger. Par ailleurs, segmenter, ça n’a pas que des avantages, attendu que certains peuvent attendre qu’un palier soit franchi pour financer le suivant. Chrome est un ajout de dernière minute.

Difficile de savoir ce qui intéresse le plus. J’ai évité de jargonner autant que possible pour que ce soit intelligible pour tout le monde, mais sans surprise il y a pas mal de geeks qui s’étonnent que le serveur soit en 2e position. Mais j’imagine que si Firefox et Thunderbird avaient été placés à la 2e place, ce sont ceux intéressés par ces derniers qui auraient posé des questions. J’ai essayé de viser plus loin que le public geek, mais c’est difficile de parler un langage commun à tout le monde.

Même si le palier 2 n’est pas atteint, le serveur finira par voir le jour, plus ou moins vite, plus ou moins fignolé, c’est la seule différence. J’aurais pu inclure le serveur avec le palier Firefox / Thunderbird et mettre l’amélioration de la correction grammaticale dans un palier à part, mais ça me semblait bizarre de caser ça dans un palier séparé alors que c’est un processus continu d’améliorations successives que je pensais travailler tout au long du développement, comme je le dis d’ailleurs sur Ulule (mais tout le monde semble l’avoir oublié). Et c’est loin d’être un aspect négligeable de cette campagne, mais visiblement ça ne fait pas jaser. :)
le 21 mai 2015 à 10:01
Ces jours-ci, qui dit Grammalecte dit collecte.

Je remarque d’ailleurs que Dicollecte est absent du dictionnaire, je viens de le proposer.
le 22 mai 2015 à 09:37
Oui, il y a quelques noms de produit dans notre dictionnaire, mais ce sont des exceptions. On y trouve par exemple Windows, Linux, LibreOffice, OpenOffice, Firefox, ainsi que Grammalecte et LanguageTool (parce qu’on le mérite bien). Mais il n’y en a vraiment pas beaucoup, et j’aimerais éviter la multiplication des exceptions. :)
le 24 mai 2015 à 10:31

Notification par e-mail    4