OK
AJAX error!

Les forumsGrammalecteInfinitif et participe passé

Infinitif et participe passé

Bonjour,
Je suis Ingénieur Q&A pour l'entreprise Waykonect. Pour vérifier l'orthographe du site internet, j'ai décidé d'utiliser l'outil Grammalecte.

Félicitation pour le travail accomplis, la puissance et la performance de l'outil.

Néanmoins, dans le phrase suivante, il y a deux fautes :
"Connecté votre lecteur de badge à votre ordinateur.
Puis scanné le badge sur lequel vous souhaitez assigner Valentin GORIN"

Grammalecte ne les détectent pas, je ne sais pas si c'est dû à une erreur dans le code ou une faute de grammaire trop compliqué à corriger.

Cordialement
Valentin GORIN
le 03 avril 2019 à 14:22
Bonjour,

Écrire des règles détectant ces cas ne serait pas très compliqué.
MAIS le problème, c’est que vous auriez énormément de faux positifs, c’est-à-dire d’erreurs signalées quand elles n’en sont pas.

Il n’y a pas longtemps, j’ai hésité à créer ces règles, mais je me suis retenu, parce que je suis certain qu’il y aura des masses de faux positifs. La prochaine version contient déjà énormément de nouvelles règles et ça prend du temps d’éradiquer autant que possible les faux positifs.

Exemple :

Non connecté votre lecteur de badge ne pourra signaler la présence de vos collègues.
Connecté votre lecteur de badge pourra vous signaler leur présence.



Tout le problème, c’est le contexte, que le correcteur ne comprend pas, puisqu’il ne comprend rien.
Présumer de ce que l’auteur veut écrire, c’est toujours très casse-gueule.

Même en minimisant les faux positifs autant que possible, le correcteur peut encore se tromper.

Dans une prochaine version, je prendrai peut-être le risque d’ajouter de telles règles.
le 03 avril 2019 à 14:50
Bonjour,

Je m’excuse d’avance si ce que je vais dire n’est pas pertinent, mais selon moi, en lisant vos deux exemples, cher Admin, le problème ne vient pas du contexte.
Étant donné qu’un des éléments qui permet d’établir ou de comprendre le contexte est la ponctuation, ne serait-il pas possible de proposer l’alternative suivante :

– 1e proposition de correction : le participe doit être un infinitif
– 2e proposition de correction : ajout d’une virgule après le participe

Enfin, je dis probablement cela parce que je n’arrive pas, en ce moment, à voir les faux positifs potentiels…
le 04 avril 2019 à 17:50
Bon, j’imagine que cela pourrait poser problème avec les inversions, telles que l’épithète ou l’attribut antéposé, selon qu’il y ait une ellipse ou non… Cependant, si l’on indique au correcteur qu’un verbe conjugué qui suit immédiatement le participe exclut la présence d’une ellipse, ne pourrait-on pas éliminer une bonne partie des faux positifs ?
le 05 avril 2019 à 03:54
Bonjour,

Peut être mettre une options "règles à faux positif potentiel" pourrait être la solution.
le 05 avril 2019 à 08:40
Les options, on ne peut pas en mettre une infinité (avec LibreOffice, on est limité), et ce n’est par ailleurs pas même souhaitable qu’il y en ait trop pour une simple question de lisibilité.
Ce qu’il faut, c’est réduire au maximum les faux positifs, option ou pas.

Si je ne veux pas inclure de telles règles pour l’instant, c’est parce que Grammalecte 1.0 va sortir prochainement et que l’éradication des faux positifs, ça demande beaucoup de temps. C’est donc une question de prudence. Mais ça ne veut pas dire que j’exclus de créer de telles règles.

– 1e proposition de correction : le participe doit être un infinitif


Ça pourrait aussi être une forme impérative selon le contexte suivant. Et la vérification des verbes à l’impératif est déjà génératrice de nombreux faux positifs (trop à mon goût).

Quant à la virgule, à ma connaissance, elle n’est pas obligatoire, même si je la juge préférable la plupart du temps.
le 05 avril 2019 à 12:56

Notification par e-mail    0