OK
AJAX error!

Les forumsGrammalecteRègle : expressions "un/une ... de ..."

Règle : expressions "un/une ... de ..."

Bonjour,
je viens de penser à deux règles qui permettrait de détecter certaines fautes d’accords actuellement non détectés.

Un nom dénombrable précédé de la suite : « ["un"/"une"] <nom> ["de "/"d’"] » devrait être accordé au pluriel.
– Un trousseau de clé --> Un trousseau de clés
– Un groupe de musicien --> Un groupe de musiciens
– Un groupe d’enfant --> Un groupe d’enfants
– Un tas de correction --> Un tas de corrections
– Une volée d’oiseau -> Une volée d’oiseaux

Un nom indénombrable précédé de la suite : « ["un"/"une"] <nom> ["de"/"d’"] » devrait être accordé au singulier.
– Un trousseau de mariages --> Un trousseau de mariages
– Un groupe de paroles--> Un groupe de parole
– Un groupe de paroles--> Un groupe de parole
– Un tas de sables --> Un tas de sable (Risque de faux ami si on sous-entend « Un tas d’échantillons de types de sables différents)

Pour la première règle, je n’ai pas trouvé de situation pouvant poser problème. Pour la seconde, il y a le risque de faux positif évoqué plus haut qui tiens plus, à mon avis, du correcteur sémantique que du correcteur grammatical…

PS : En écrivant ce message je me suis rendu compte que le cas « Un groupe d’enfant » est déjà traité par la règle #13445 # sgpl_groupe_de__b1_a1_0.
le 19 avril 2019 à 23:30
Bonjour,

Il y a déjà des règles de la sorte, mais “trousseau” ou “tas” n’y figurent pas.

Car le problème, c’est que le dictionnaire ne mentionne pas si un nom est dénombrable ou indénombrable. Donc il faut lister les noms concernés, ce qui est forcément très limitant, et malgré tout dangereux.
le 20 avril 2019 à 11:11
Je ne vois pas pourquoi c’est dangereux de lister les noms concernés…
le 20 avril 2019 à 20:09
Pour les noms dénombrables, ça pose moins de problèmes, mais pour les indénombrables, c’est une autre affaire. Ce n’est pas parce qu’un nom est indénombrable qu’il ne s’emploie qu’au singulier.

Exemple :
“Il y a un tas de farines dont on ne sait que faire” (en parlant de farines différentes de celles dont on a l’usage).

C’est souvent casse-gueule de présumer de ce que les gens veulent dire ou écrire. Mais bon, on peut toujours essayer de lister.
le 21 avril 2019 à 09:25
Je vois le problème.
« Il y a un tas de farineS dont on ne sait que faire. » --> « Il y a plusieurs types de farineS dont on ne sait que faire. »
« Il y a un tas de farine dont on ne sait que faire. » --> « Il y a ce tas de farine dont on ne sait que faire. » (Un seul type de farine)

En y réfléchissant j’ai même trouvé un autre problème potentiel : La présence/absence du “s” peut carrément faire changer le sens des mots.
« J’ai un kilo de plomb. » --> Le métal (indénombrable)
« J’ai un kilo de plombS. » --> Des fusibles/sceaux (Dénombrables mais mesurés ici via la masse totale.)

Si je résume :
- Pour la première règle : Il faudrait d’abord ré-étiqueter tous les noms communs du dictionnaire mais certains lemmes (ex: plomb) devrons être soit dédoublés soit posséder les deux étiquettes. La règle devant en plus s'adapter à ces cas particuliers...
- Pour la seconde règle : Ça va générer trop de faux-positifs. --> On oublie.
le 21 avril 2019 à 11:02

Notification par e-mail    1