OK
AJAX error!

Les forumsDictionnaireDiacritiques exotiques

Diacritiques exotiques

Nous rencontrons fréquemment des mots étrangers comportant des caractères avec des diacritiques exotiques, tels que ō, á, ř, ñ, etc.
Jusqu’à présent, sauf exceptions, nous avons francisé ces mots. Tōkyō est devenu Tokyo, Mahābhārata est devenu Mahâbhârata, mais nous avons conservé Chişinău tel quel, ainsi que quelques autres mots.

Faut-il écrire Dvorak, Dvorák ou Dvořák ? Bartok ou Bartók ? etc.

Je propose de ne conserver que les accents connus en français et de ne pas accentuer les consonnes.

En revanche, pour les toponymes, il va falloir creuser ici:
www.toponymiefrancophone.org…
www.toponymiefrancophone.org…
(Deux possibilités pour Chisinau.)

Je précise qu’il n’est pas réaliste de conserver tous les diacritiques, puisque ce serait obliger beaucoup de monde à passer par le correcteur orthographique pour écrire correctement. De surcroît, pour une question d’optimisation, il ne faut pas non plus ajouter trop de caractères nouveaux à Hunspell qui va peiner à faire son boulot. Chaque nouveau caractère multiplie les possibilités et ralentit d’autant le correcteur.

Votre avis ?
le 21 octobre 2010 à 12:15
Je suis d'accord pour Dvorák et Bartók.
Suis quand même encore partisan de cañon
(je veux dire du caractère tilde).

pour information :
fr.wikipedia.org…

Peut-être ajouter une nouvelle "règle" à la politique du dictionnaire,
sur les caractères (qui seront/resteront) autorisés ?
le 21 octobre 2010 à 14:41
Oui, on va garder les graphies avec ñ.

En fait, j’hésite à accepter aussi le macron (ā ō ī), qui me semble préférable à l’accent circonflexe de substitution qu’on emploie souvent.
le 29 octobre 2010 à 19:58
Je pense aussi que c'est mieux.

Je propose de ne conserver que les accents connus en français et de ne pas accentuer les consonnes.


Après réflexion, je pense que c'est une bonne solution.
le 08 novembre 2010 à 10:38

Notification par e-mail    0